Entradas

Cinéma et océanographie

Auteur: Jesús Gago Piñeiro (traduit par Marc Long).

Un sujet très attrayant, mais si l’on y réfléchit un peu, peu de titres existent.

La génération des années 70, a grandi avec les documentaires de «l’Homme et la Terre» (El hombre y la Tierra) de Félix Rodríguez de la Fuente et -avec des documentaires plus axés sur le thème marin- avec «L’odyssée sous-marine de l’équipe Cousteau» de Jacques Cousteau. Cette génération a vu également naitre les documentaires de la National Geographic Society, notamment avec la série sur les mers vierges.

Source: bedeteque

En plus de ces deux géants de la divulgation environnementale, nous avons une série des années 60 «Remous» (Sea Hunt) basée sur les aventures d’un plongeur.

En ce qui concerne les documentaires sous-marins, il convient d’évoquer la fantastique semaine du film sous-marin de Vigo et celle de Donostia qui en est à sa 43e édition.

Nous tenons particulièrement à souligner le festival de Vigo, et les grands professionnels venant de notre communauté scientifique qui y ont participé, comme Jorge H. Urcera ou José Luis Garci, et des personnes de renommée internationale comme José Irisarri, Jorge Candán ou José Luis González, entre autres.

Mais laissons de côté les documentaires, et passons maintenant au cinéma. Le thème marin a toujours été présent au cinéma, avec des classiques comme «L’île au trésor», «Moby Dick», «Master and Commander» ou encore «Titanic»; mais aussi des classiques plus « exotiques » comme “Sindbad le marin”…

Sans bien sûr oublier la saga « Jaws »…

Jaws (Steven Spieberg, 1975). Source: pinterest

Et nous pourrions encore continuer la liste de films sur le thème marin avec les aventures de pirates et de naufrages. Et parmi ces histoires de pirates et de trésor, il y a le célèbre Peter Pan !

Pour les cinéphiles en herbe, il y a de nombreux autres titres tels que « La petite sirène », « Sauvez Willy I, II… ».  Certains ont des affiches très inspirées par le thème marin.

Par contre des films parlant d’océanographie, il y en a très peu voire pas du tout.

Richard Fleischer (Walt Disney, 1954). Source: allocine

On peut chercher un peu parmi les classiques pour trouver un avant-gardiste de son époque «Vingt mille lieues sous les mers» (qui date de 1954 !). Dans cette œuvre, on commence à voir le fond de la mer avec une perspective un peu plus scientifique.

Le roman de Jules Verne sert ici d’inspiration.

Et pour boucler la boucle, nous revenons finalement à Jacques Cousteau.

Parmi les films les plus proches de l’océanographie, on trouve « La vie aquatique » et « L’odyssée » qui s’inspirent tous les deux de la vie du commandant Jacques-Yves Cousteau.

Le premier titre est une satire-critique acerbe (et pas seulement à l’égard du commandant Cousteau…) avec un grand Bill Murray et le second film,»L’odyssée», est un excellent biopic. Comme une anecdote au fait que le père de Lambert Wilson (l’acteur qui joue J. Cousteau) était le doubleur de Cousteau comme il l’a expliqué dans une interview.

A. Stanton et L. Unkrich (Pixar, 2003). Source: allocine

Enfin nous ne pouvons pas oublier un classique pour enfants, «Le monde de Nemo», dans lequel il y a un clin d’œil à la recherche marine, vous vous souvenez de cette scène où ils mentionnent le courant australien?

Je suis sûr que certains films ont été oubliés, mais ce bref article essaye juste de vous donner un aperçu de la thématique, les suggestions sont les bienvenues !

A propos de l’auteur:

Jesús Gago Piñeiro (jesus.gago@ieo.es) est chercheur à l’IEO-Vigo et coordonne le groupe CAMBIOCEAN (Cambio global y oceanografía operacional).

Il s’intéresse particulièrement à l’impact des déchets dans l’environnement marin et participe à plusieurs projets et travaux sur les macroplastiques (cleanatlantic) et les microplastiques (jpi-oceans). Vous pouvez consulter ses publications dans Scholar ou Researchgate.